Final Fantasy

Forum rpg sur l'univers des final Fantasy. Ce site est consacré au monde de Final Fantasy 10
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Errant sur le port

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Errant sur le port   Jeu 18 Déc - 20:11

Avant de faire la rencontre d'une jeunne femme nommée Natsuyaki Yossie à Luca,Kenshin avait été le gardien d'une Invokeur Al Bhede qui avait stoppé son pélerinage à Kilika.
Le vagabond aurait pensé poursuivre son voyage avec l'InvokeurAl Bhed afin de se racheter pour les meutres Al Bheds qu'il avait commis auparavant.
Mais Miseana avait arrêté ce long et périlleurx voyage suite à l'appariton de sa soeur.

Il avait par la suite comme projet de chercher un Invokeur avec la dénommée Natsuyaki,mais cette derniére avait mystérieusement disparue suite à la rencontre.
L'ex-assassin se retrouvait seul de nouveau.
Il espérait trouver un Invoker dans les parages.L'idéal aurait été que cet Invoekur soit Al Bhed,mais le jeune rouquin songea que Miseana serait et resterait la seule à l'avoir été.

Il regardait les bateaux arriver au port de Luca,ammenant des gens venant des quatre coins de Spira pour assister aux matches de Blitz qui avaint seulement lieux à Luca.
Il regardait les gens autour de lui,mais aucun ne sembalit être un Invokeur en quête d'un gardien.
Kenshin allait encore sûrement chômer pendant un bout de temps.

Le vagabond songea à quitter Luc pour partir aux alentours de Bevelle.es Invokeurs étaient dans ces alentours en général ou même plus loin.
De plus,le jeune homme stagnait depuis un bout de temps à Luca,il était temps de reprendre son voyage.

Il se fit à cette idée et se leva du pillier oùil était assis.Il récupéra son katana lame inversée qui était posé incliné contre le pillier.
Les gens le regardaient étrangement,en raison de cette arme.
Les seuls personnes portant des armes étaient les Al Bheds,les Bannisseurs ainsi que les Gardiens.
Si Kenshin avait été Gardien il ne serait pas seul.Il ne portait non plus l'uniforme des Bannisseurs,et ne sembalit pas Al Bhed.
Il commença donc à se renseigner auprés des marins pour savoir si un bateau partait bientôt pour Bevelle,mais soudain...
Revenir en haut Aller en bas

Invokeur
Sû

Féminin Nombre de messages : 4
Age : 26
Localisation : Luca
Classe : Voleuse
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Errant sur le port   Ven 19 Déc - 18:30

J'arrivais enfin à Luca.
Une ville dans laquelle je n'avais pas encore mit le pied depuis le début de mon voyage,mais que j'attendais de visiter avec une grande impatience.

Je devais d'ailleurs y faire une pause suite à la perte,ou disons la fuite de mpon ancien gardien,qui avait fidélement suivit son rôle jusqu'au jour ou il découvrit que j'étais Al Bhed.
Il m'a fui,en me laissant seule,en espérant que j'arrêtrai mon voyage et que je retournerai parmis mes semblables 'étrangers'.Cette réplique raciste me mis drôlement en colére.L'homme était parti dans la forêt de Kilika et avait sûrement l'intention de crier sur tout les toits que j'étais une infidéle à Yevon,mais apparemment,il est tombé sur un monstre qui semblait avoir un petit creux.J'ai retrouvé le corps à moitié déchiquté du gardien ainsi que ses vêtement dans un piteux état.
Bien que ce ne soit pas mon genre de me rejouir parce que quelqu'un s'est fait sauvagement tué,j'ai pensé :


Et bien! Heureusement que je n'ai plus ce gardien,sinon j'aurais sûrement fini dans le même état!

Enfraignant les régles Yevonnistes,je me suis rendus seule au port pour embarquer sur un beateu,sans personne pour m'accompagner.
Mais je songea à être raisonnable,et je pensa nécessaire de faire une pause à Luca pour trouver quelqu'un digne d'être gardien.De plus je voulais visiter la ville portuaire.

J'arrivais donc à Luca,plus ou moins triomphante.
J'étais la seule Invokeur dans la ville apparemment,et les gens le devinérent aisément grâce à mes habits.Mais une expression d'étonnement se traçait sur leur visage quand ils constataient que je n'avais aucun gardien.
Mais je me contentais de faire comme si de rien était et j'affichais un large sourire comme à mon habitude.

Avant de partir à la quête de gardiens,qui était une tâche plutôt ennuyeuse,je pensais m'amuser un peu,mais je surpris un homme de dos,à la longue chevelure rousse,et à sa taille était accroché un sabre.
Cette silhouette fine...Cette coiffure...Cette démarche me rappelaient quelqu'un,que j'avais connu dans le désert.
Je chercha dans mes souvenirs,et une image me vint.

Une pluie de sang tombait sur le sable brûlant du désert,alors que le corps d'un homme brun tombait au sol,sauvagement déchiqueté par une lame.
Un cri de femme perça le silence,et l'homme roux de retourna,donnant un coup de sec avec son arme pour que le sang qui s'y trouvait gicle sur la dune sur laquelle il se trouvait.
L'assassin fit un bond léger,fonçant sur la femme tel un aigle qui fonce sur sa proie,pour trancher de son katana la fine gorge de la femme.
Le corps ce cette derniére tomba au sol,comme celui de son mari.
Je me retenais de crier et de réclemer mes parents,pour éviter de me faire repérer par Battosaï l'Assassin,personne redoutée par les Al Bheds.
Je parvins à me camoufler,et l'homme partit,en disparaissant à l'horizon,qui était déformé à cause de la chaleur.
Je rejoignis les cadavres de mes anciens parents,et versis quelques larmes.Un long et violent souffle chargé de sable recouvrit le corps des deux défunts.

Mais étrangement,je ne ressentis pas grande haine envers l'assassin de mes parents.
Peut être étais je fascinée par la force de cet homme.

Et aujourd'hui,cet homme me tournait le dos,comme s'il me fuyait.
Mais étrangement je ne reconnu pas la lame qui avait tuée mes parents.
L'homme avait changé : son expression était moins dure,moins cruelle et il semblait aujourd'hui un vagabond sans destinations.

Je commença à courir vers l'homme en criant haut et fort,sans vouloir spécialement signaler aux passants que cet homme était un assassin :


Battosaï!

Et comme si nous nous étions toujours connu,j'appuya mes deux mains sur les épaules du trentenaire,en faisant un saut en écartant les jambes pour enfin attérir devant lui.
Malheureusement le jeune homme n'avait apparement pas senti ma présence et le rythme de mon strint derriére lui,car aprés avoir appuyé paumes de main sur ses épaules,le jeune homme s'écrasa au sol en faisant :


Oyo!

Comme lui tombait,je tombai moi aussi à terre la tête la permiére.
Heureusment,étant habile,je réussit à me réceptionner en faisant une roulade,pour arriver accroupie devant le rouquin.Je fis pivoter mes pieds,pour le regarder dans les yeux.
Je dis d'une voix joyeuse comme toujours :


C'est plutôt décevant pour un assassin!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Errant sur le port   Sam 20 Déc - 15:46

Un grand gaillard portant une caisse de bois répondit au vagabond avec un fort accent :

"Yep m'sieur ya un navire pour Bevelle en fin d'journée!"

"D'accord je vous..."

Boum!


"...Remercie."

Il était désormais étalé aux pieds du marin,qui pouffa un instant,avant de continuer à porter son imposante charge.
Une adolescente au teint mate et aux yeux vert criard était accroupie devant le vagabond toujours étalé à terre.La jeune fille était vêtue de vêtements moulant,sur lesquelles elle avait enroulé un long drap de couleur blanche.
Il s'agissait sûrement d'une personne que Kenshin avait rencontré quand il était encore assassin.Le trentenaire chercha dans sa mémoire,mais en vain.Cette jeune fille lui était totalement inconnue.
De toute évidence elle savait que Kenshin étaiy autrefois un assassin,car cette derniére avait crié en public son nom.
A l'entente du nom de Battosaï,bon nombre de personnes regardérent autour d'elles à la recherche d'un homme vêtu d'une tenue de samouraï et armé d'un sabre,en disant :


"Battosaï?Où ça?"

Toutes les figures se tournérent vers l'homme rouquin,car c'était lui qui correspondait le plus au portrait de l'assassin.
Un homme au milieu de la foule s'exclama :


"Pff!Ce gamin ne peut pas être Battosaï!C'est un gringalet!"

Il s'adressa à la jeune femme qui semblait être Invokeur :

"Fait gaffe à ce que tu dis gamine!"

Et tout le monde recommençait à marcher,comme si de rien était.
Kenshin se releva péniblement, dépoussiera rapidement ses vêtements,en observant l'adolesecente qui affichait un sourire toujours radieux.
L'ex gardien observa la jeune demoiselle.


*Des yeux verts émeraudes...Un teint fort bronzé...On dirait une Al Bhede.De plus elle connaît mon nom d'assassin.*

Kenshin lui demanda :

"Pourrais je vous parler quelques instants mademoiselle?"

Il s'éloigna un peu de la foule,suivit de Sû.Il chercha un endroit isolé pour parler.
Une fois un pareil endroit trouvé,sur un quai désert,Kenshin s'adressa à la jeune femme.


"Dîtes moi...J'ai quelques idées à votre sujet.Vu vos yeux vert criard,je serais tenté de dire que vous êtes Al Bhede...Mais de plus,vous connaissez mon nom d'assassin...Je vois qu'il est inutile de vous cacher que j'étais Battosaï...Mais vu vos vêtements,je suis tout autant tenté de dire que vous êtes un Invokeur.Pourriez vous me dire qui êtes vous et que savez vous à mon sujet?"

Le jeune observa la jeune fille en attente d'une réponse.
Revenir en haut Aller en bas

Invokeur
Sû

Féminin Nombre de messages : 4
Age : 26
Localisation : Luca
Classe : Voleuse
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Errant sur le port   Dim 21 Déc - 13:47

Alors que j'atterissais légérement à terre,un grand me dit de faire gaffe à ce que je disais.Crier un nom d'assassin sur un port comme je venais de le faire n'était apparemment pas correct,surtout quand la personne que j'appelais Battôsaï n'était pas l'assassin lui même.
Je me contenta de regarder l'homme en clignant des yeux,avant de recentrer mon attention sur celui qui m'interessait.
Ce dernier me demanda à me parler en privé.Je le suivis jusqu'à un quai désert qu'un navire avait déjà quitté depuis longtemps.
L'homme roux m'expliqua toutes ses hypothéses envers ma personne.
J'étais étonné par son sens de la déduction qui était tout bonnement incroyable.Cet homme serait décidément un excellent atout pour mon pélerinage.Non seulement c'était un guerrier accompli,mais de plus il semblait être capable de réfléchir,contrairement à moi.
J'élagissai mon sourire à me déchira les joues et dit au vagabond :


"Ouais!Tout à fait!Ben en fait je suis une Invokeur Al Bhede!Je sais que celà peut paraître dingue,parce que tout les Al Bheds sont considérés d'office comme infidéles mais bon...Et puis en fait t'es la troisiéme personne à savoir mes origines sur Spira.J'te fais confiance pour ne les dire à personne,hein?"

Je le tutoyais sans aucuns problémes.Peut être celà lui semblait bizarre,mais pour moi,vouvoyer les gens n'était pas naturel.
Je poursuivit en disant ce que je savais sur lui :


"En faut je sais que t'étais un assassin hors paire avant.Mais j'ai entendu dire que Battosaï n'était plus et qu'il vagabonnait.Et puis t'as plus la tête d'un assassin,franchement...Et puis je t'ai reconnu parce que je t'ai vu assassiner mes parents,il y a un an,dans le désert de Sanada..."

Mon sourire se dissipait sur cette phrase.Je prenais un petit air triste au fur et à mesure,mais continuait à sourire doucement.
Je poursuivit car je voulais lui fournir des explications sur ce qui m'avait donné l'envie de devenir Invokeur.En effet,le gait que je sois Invokeur et Al Bhede semblait aviver la curiosité de mon intrelocuteur.


"Si tu te demandes pourquoi je suis Invokeur alors que je suis Al Bhede,et bien c'est simple.J'ai toujours voulu voyager,voir du pays et du monde.Et pour mon voyage,je mélange les principes Al Bheds et Yevonnistes,tu vois!Al Bheds car je suis de ce peuple et je refuse le sacrifice d'Invokeur!Et Yevonnistes parce que je veux quand même vaincre Sin avec les trucs traditionnels quoi!Et puis tu vois je ne veux pas que les Invokeurs passent pour des idiots qui n'ont pas pensé aux machines...Donc ça explique ce mélange..."

Mon récit et mes explications étaient désormais terminés.J'attendait patiemment la réaction de Battosaï.

Hj : Je poste plus jusqu'à la fin des vacs'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Errant sur le port   

Revenir en haut Aller en bas
 
Errant sur le port
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [A Valider] Port-Guyet
» Dans le port d'Amsterdam ...
» Is it necesary open any port in my Internet router?
» [Loi] statut juridique de la noblesse et du port de titre
» Le zaap port

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Fantasy :: Le monde de Final Fantasy X :: Le continent :: Luca :: Port-
Sauter vers: